Pourquoi sommes-nous plus heureux au soleil ?

Partager :

Si pendant l’été nous sommes moins stressés et de ce fait résistons à la dépression, c’est parce que le soleil, porteur de vie et de beauté, produit un effet euphorisant sur l’organisme des humains.

JPEG - 54.8 ko

Avec pour caractéristiques des journées longues et une position très haute du soleil dans le ciel, l’été impulse une stimulation lumineuse importante sur les rythmes de l’organisme et sur le moral. “C’est phénoménal, dès que les jours rallongent, on a vraiment meilleur moral !”, souligne Olivier Coudron, médecin chronobiologiste. “Par un printemps radieux, on reçoit sept à dix mille lux, alors qu’en hiver, c’est deux mille cinq cents lux ; et chez soi, c’est encore moins”, poursuit-il.

Dans une interview accordée à psychologies.com, le Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre, explique que la lumière diffusée par le soleil, a une grande influence sur le moral. “Elle rend les êtres plus expansifs, plus énergiques, car elle bloque la synthèse d’une hormone particulière, la mélatonine”. Les effets de la lumière, ajoute-elle, passeraient par la peau et non pas nécessairement par les voies visuelles comme on l’a longtemps pensé. D’ailleurs une “étude, très novatrice, a montré qu’en éclairant à forte intensité la face postérieure du genou, on pouvait modifier les rythmes de l’organisme”, argumente t-elle.

Pour le psychiatre spécialistes des sens, Patrick Lemoine, en tant qu’espèce diurne “notre harmonie temporelle est presque exclusivement dépendante de la lumière dont le soleil nous inonde. Elle nous permet de nous sentir bien dans notre environnement, d’apprécier esthétiquement les formes, les couleurs… Et, comme dans toute forme de plaisir, cela passe probablement par la sécrétion cérébrale d’endorphines et de dopamine”.

Le soleil, un astre qui attire

L’être humain est donc sensible au soleil parce qu’il réchauffe son corps et son esprit. Cet astre féerique dynamise son organisme et lui impulse un bonheur sans nom. Il n’y a qu’a voir l’état d’euphorie dans les rayons du soleil le plongent une fois l’été venu.

En effet, on se sent au mieux de sa forme durant la période estivale. Car la température de notre corps trouve son équilibre et la chaleur du rayonnement solaire de l’été - contrairement aux autres saisons - la maintient au beau fixe. A titre de rappel, Patrick Lemoine explique qu’ “ Il ne faut pas oublier nos origines équatoriales, nous descendons tous de Lucy et ses congénères, et nous sommes naturellement attirés par tout ce qui nous en rapproche”. On notera cette affluence certaine par de nombreux vacanciers d’été vers la côte d’azur et autres endroits ensoleillés, au détriment des sites comme Dunkerque.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?