Mohamed Merah : sa sœur change de ton

Partager :

JPEG - 16.8 ko

Pour la première fois, Souad Merah prend la parole “publiquement”. Dans un entretien diffusé mardi matin par “i>Télé”, la sœur du tueur au scooter revient sur ses propos pro-jihadistes diffusés par M6, le 11 novembre dernier.

“On m’a fait dire ces paroles à travers un montage, on m’a piégée” , explique face caméra l’aînée de Mohamed Merah dont le visage est caché sous un long voile. Dans le reportage du magazine “Enquête Exclusive” consacré à Abdelghani Merah, le plus âgé de la fratrie, on y voit la jeune femme filmée en caméra cachée se dire “fière” de son frère qui “a combattu jusqu’au bout” et “a sauté le pas”.

“Je suis une mère, mais ça reste mon frère”

Mais ce mardi, changement de ton. “Je condamne ses actes, je ne suis pas d’accord avec ce qu’il a fait. Je suis une mère, je peux comprendre la douleur que les mères ont ressentie, mais ça reste mon frère”, lâche-t-elle en pleurs. Visée par une enquête du parquet de Paris pour “apologie du terrorisme”, la jeune femme se défend. Elle précise aux journalistes de “Libération” qu’elle est “fière de l’attitude de Mohamed face aux policiers du RAID”. “Mais je n’ai jamais dit que j’étais fière des crimes de mon frère”, ajoute-t-elle. Pour son avocat, Me Christian Etelin, le reproche de l’apologie du terrorisme ne tient pas la route. “Le comble du comble, c’est qu’on veuille la poursuivre pour des propos tenus dans l’intimité. Son frère l’a provoquée pour qu’elle tienne des propos absurdes. Le délit n’existe pas. L’apologie, c’est de tenir des propos en public avec la volonté de les rendre public”, a-t-il déclaré.

De nouvelles poursuites réclamées

Les avocates des familles de deux des militaires tués par Mohamed Merah ont par ailleurs demandé lundi des poursuites contre la jeune femme pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise d’acte terroriste par fourniture de moyens”, révèle “RTL.fr”. Dans le reportage diffusé par M6, Souad Merah précise en effet avoir payé le séjour en Syrie de son frère. Une information que la jeune femme confirme à “Libération”, précisant toutefois qu’elle lui a juste “prêté” sa carte bleue. Lire la suite sur elle.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?